02 octobre 2005

A la bonne heure...

Orsey horloge

Le bonheur vient il de ces deux mots, la bonne heure? Cela voudrait il dire qu'il vient toujours à la bonne heure? Le bonheur est il ponctuel? Peut être alors ai je été souvent en avance sur lui... J' ai passé du temps à l'attendre, et puis j'ai renoncé et en partant j'ai cru l'apercevoir au détour d'une ruelle, j'ai couru derrière, j'étais en retard...

Le bonheur est en mouvement, pour l'attraper il y a différentes techniques:

Il y a ceux qui ne bougent pas et qui pensent qu'il finira bien par passer à porter de leur bras. Ils sont patients et obstinés, le bonheur ne faisant souvent que passer, il passe en effet et s'en va à nouveau... Alors ils se remettent à attendre, certains irrésistiblement courrent quelques temps derrière avant de retrouver cette imobilité, une certaine apathie, mais ils ont leur part...

Il y a ceux qui le cherchent, qui enquêtent, qui posent des questions: vous ne l'avez pas vu passer par ici? Il repassera par là? Ils ratent le rendez vous souvent, et parfois se cognent dedans, tellement que ça leur fait mal, ils ont peine à le reconnaître, et puis il passe... En partant il laisse sa trace,  c'était lui,  ils regrettent,  ils reprennent leurre-course.

Il y a ceux qui n'y croient tellement plus, qui errent sans but au fil de leur vie, et ceux là le bonheur ne les oublient pas, il les cueille au fond de leur renoncement, leur redonne ce goût de l'espoir, et quand cela est fait il reprend sa route...

Il y a ceux qui le construise, qui le bâtisse, qui le confondent avec un autre, qui croient l'avoir emprisonné au creux de leur possession, ils ne disent pas: " je suis heureux, ils disent j'ai du bonheur"... Mais le vrai débarque au détour d'un sourire et tout bascule et plus rien n'est sure, et déjà il s'évanoui...

Il y a ceux qui connaissent l'éphémère, qui le guette à chaque coin de vie, dans toutes les étincelles de sourire...

Les avides, les frénétiques, les aigris, les désespérés, les philosophes, les aveugles, les sourds, les artistes, les artisans, les lutteurs, les fatigués, les épuisés, les forts en gueule, les timides... On a tous notre façon d'être au rendez vous, à la bonne heure avec le bonheur, et tous notre façon de manquer parfois ce rendez vous. Mais le bonheur n'y est pour rien, il est lui toujours à l'heure... Il sait lui quand il doit venir et quand il doit partir...

Tout ça n'a aucun sens... Le bonheur n'est pas une personne, il est comme la vie, il est neutre... Il est ce que j'en fais, ce que je crée, il est dans le sourire que je donne, il est dans l'amour que j'éprouve, dans la confiance qu'enfin je m'accorde. Il est dans ce hasard que je sais saisir, dans ce signe que j'aime me raconter pour bâillonner ma peur, il est parfois dans ma peur même... Le bonheur est une plaisanterie, une bonne blague... J'aimerai inventer un mot qui puisse détacher cette émotion de cette entité, j'appellerai ça... Le  bonmoment... La bonneseconde... Le boninstant... Je ne dirais pas je suis heure-reuse, je dirai je suis instant-teuse, je suis moment-teuse, rire, mot-menteuse, sourire...

Tout ça pour dire... Je suis... Oh et puis non, je ne le dirai pas... pour vivre heureux, vivons cachés... Sourires...

Posté par luciolenice à 12:53 - - Commentaires [26] - Permalien [#]

Commentaires sur A la bonne heure...

    Ouahhh ! c'est super ! trop d'bonheur !!! j'adore ce texte.
    "Vivons heureux,vivons cachés" c'est la phrase la plus vraie que je connaisses ! j'adore,j'adhère ! sourires et bises

    Posté par Sugar, 02 octobre 2005 à 13:35 | | Répondre
  • sugar

    t'es toujours la première!! rires!!! ça ne m'etonnes que cette phrase te plaise, mystérieuse va! rires et bises!

    Posté par luciole, 02 octobre 2005 à 13:46 | | Répondre
  • Tu sais quoi ! je suis hyper ponctuelle ! lol c'est vrai,je déteste etre en retard...

    Posté par Sugar, 02 octobre 2005 à 13:48 | | Répondre
  • Sugar

    Sourires... Encore un point commun... Et en plus t'es rapide! mdr!

    Posté par luciole, 02 octobre 2005 à 13:52 | | Répondre
  • mdr ! oui c'est dimanche...il pleut...je m'occupe ! C'est dingue tous ces points communs quand meme !!!

    Posté par Sugar, 02 octobre 2005 à 13:56 | | Répondre
  • Sugar

    Ouias c'est dingue! Tu vois moi aussi je traîne le dimanche, rire!!!

    Posté par luciole, 02 octobre 2005 à 13:59 | | Répondre
  • Le bonheur est dans le pré, cours y vite, cours y vite…

    Posté par akynou/racontars, 02 octobre 2005 à 21:31 | | Répondre
  • akynou

    Sourire, oui et la vie n'est pas un long fleuve tranquille, sourires et bises!

    Posté par luciole, 02 octobre 2005 à 22:20 | | Répondre
  • Surprise

    j'aime beaucoup ce texte...
    J'ai écris, il y a quelque temps, sur le bonheur à peu près la même chose...Il me surprend toujours quelque soit la forme qu'il prend donc peut être que c'est à nous de lui donner la forme que l'on veut!
    tu dois avoir raison
    Te souhaiter un bon lundi...Et te dire que c'est du bonheur de comencer la journée en te lisant...
    Souire

    Posté par laparhasard, 03 octobre 2005 à 07:13 | | Répondre
  • Laparhasard

    Merci, sourires, bon lundi à toi... Encore echo... Sourires...

    Posté par luciole, 03 octobre 2005 à 10:27 | | Répondre
  • Le bonheur ? Moi je crois qu'on court toujours après lui... Quand on est jeunes c'est un rêve, quand on est un peu plus mûr c'est une chimère, et quand on est vieux on s'aperçoit qu'il est toujours derrière nous ! C'est sans doute ce qui s'appelle : l'avoir dans le dos !!

    Posté par Anitta, 03 octobre 2005 à 11:24 | | Répondre
  • Anitta

    Sourires, je ne t'aurais pas cru si pessimiste

    Je te souhaite de l'instanteur alors!! gros bisous!

    Posté par luciole, 03 octobre 2005 à 11:40 | | Répondre
  • Le bonheur est à l'image de notre belle société de consommation, à usage unique, jetable et sans garantie: ce qui nous rend heureux un jour finit par nous lasser, et l'on se met à chercher autre chose pour retrouver ce sentiment. Le bonheur ce sont des instants miniscules qui ponctuent la longue route, pour la rendre supportable. Je crois que je suis en retard moi aussi...

    Posté par kiba, 03 octobre 2005 à 14:33 | | Répondre
  • A la bonne heure, pourquoi je n'y ai pas pensé ?

    Connaissez vous l'histoire de Bonnie and Clyde ?

    Lequel des deux était le plus rapide ?

    Le temps file comme une anguille sous roche...

    Posté par modimo, 03 octobre 2005 à 23:46 | | Répondre
  • Kiba

    Tu le chopera au prochain passage, tu as l'oeil pour ça... Sourire

    Posté par luciole, 11 octobre 2005 à 18:32 | | Répondre
  • Modimo

    Parfois comment savoir d'ou vient l'echo? Sourire...

    Posté par luciole, 11 octobre 2005 à 18:37 | | Répondre
  • Le Bonheur est un état d'esprit, c'est aussi une surprise. Il nous arrive quand on est prêt à l'accueillir, mais qu'on ne l'attend pas.

    Le Bonheur dure un instant, et un long moment. Le Bonheur remplis la vie, il meuble l'absence de souffrance.

    Son cousin, le Plaisir, mérite lui aussi qu'on s'y intéresse !

    Posté par Paco Barn, 01 novembre 2005 à 20:09 | | Répondre
  • Paco Barn

    Le plaisir mérite qu'on s'y interesse oui! rire! peut être un texte à venir... Sourires...

    Posté par luciole, 01 novembre 2005 à 20:28 | | Répondre
  • Le sourire, finalement c'est l'essentiel

    Car comment être malheureux quand on sourit ?

    Posté par Marie-Aude, 07 octobre 2007 à 22:43 | | Répondre
  • marie aude

    J'en ai connu qui y arrivait très bien,le sourire peut être aussi un masque derrière lequel on cache son désespoir, et tout le monde n'y voit que du feu ...

    Posté par luciole, 08 octobre 2007 à 07:58 | | Répondre
  • sablier d'automne

    Très joli billet sur le bonheur.
    C'est vraiment génial de voir l'original.

    Posté par catherine, 08 octobre 2007 à 22:07 | | Répondre
  • à la bonne heure !

    Une seconde vie à ce billet dont le thème est éternel... comme la bonne heure !

    Trop souri à voir que ton amorce m'a inspirée des images si proches...

    Merci Luciole !

    Posté par Otir, 08 octobre 2007 à 22:14 | | Répondre
  • J'avais complètement oublié ce texte que j'ai pris plaisir à redécouvrir... J'espère que tu auras aimé la suite que j'ai tricotée

    Posté par akynou/racontars, 08 octobre 2007 à 23:12 | | Répondre
  • Re - découverte

    Je reviens ici, comme le voleur sur les lieux de son crime, grâce à Samantdi !

    Que du bonheur !

    Posté par François Granger, 09 octobre 2007 à 21:32 | | Répondre
  • Bonjour ! J'ai découvert ton début de texte sur le blog d'Oxygène (où je croise Akynou...) et j'aurais aimé m'en servir pour écrire à mon tour... est-ce que tu veux bien ? J'aime cette idée du bonheur et de la bonne heure ! je promets évidemment de mettre le lien vers ton texte.

    Posté par captainelili, 10 octobre 2007 à 21:05 | | Répondre
  • captainelili

    Pas de problème. J'apprécie que tu ais demandé avant, il y en a tant qui n'ont pas cette délicatesse. N'oublie pas de revenir faire un lien ici que je puisse te lire.

    Posté par luciole, 11 octobre 2007 à 15:04 | | Répondre
Nouveau commentaire